E-NEPHRO, une solution de télémédecine innovante

Par Lorène Lichy Le mardi 7 novembre 2017

En France, on estime que 3 millions de personnes souffrent d’insuffisance rénale.  Un chiffre qui ne cesse de progresser selon la FNAIR (Fédération Nationale d’Aide aux Insuffisants Rénaux). Ce nombre augmenterait de 2% chaque année.

La maladie rénale chronique se caractérise par une diminution progressive du fonctionnement des reins. Ceux-ci  ne filtrent plus correctement le sang de l’organisme. La Maladie Rénale Chronique est une maladie qui reste longtemps silencieuse, l’insuffisance rénale ne régresse pas et peut évoluer vers l’insuffisance rénale chronique terminale. Dans le cas de l’Insuffisance Rénale Terminale, les reins n’assurent plus leur rôle, Il faut alors prévoir un traitement de suppléance (Dialyse ou Transplantation).

Environ la moitié des patients atteints de maladie Rénale Chronique sont également des patients hypertendus et/ou diabétiques. La fréquence de l’insuffisance rénale est en augmentation en raison de l’allongement de la vie et de l’augmentation du nombre de cas de diabète. Une évolution qui peut  être ralentie si elle est détectée tôt. La prévention contribue à une meilleure prise en charge de cette maladie.

C’est pour cela que Pharmagest a lancé depuis 2013, le projet e-Nephro, sélectionné dans le cadre de l’appel à projet e-Santé 2 des Investissements d’Avenir.

L’objectif de cet appel à projet est de faire émerger des modèles économiques du secteur de l’eSanté via des démonstrateurs à échelle représentative. Proposant un ensemble de services et reposant sur un large partenariat, le projet déploie sur 3 régions (Hauts de France, Grand Est et Nouvelle Aquitaine), un système de télémédecine pour la prise en charge des patients Insuffisants Rénaux Chroniques, quel que soit le stade de la maladie. Construit à partir de l’expérience Lorraine de prise en charge de l’Insuffisance Rénale Chronique par Télémédecine depuis les années 2000, le projet doit se terminer en décembre 2017.

L’étude Médico économique e-Nephro en cours  a pour objectif de démontrer l’efficience (rapport coût-efficacité) d’un système de télémédecine, comparativement à une prise en charge traditionnelle, ce à tous les stades de la maladie.

A ce jour 468 patients ont été inclus dans l’étude dont la moitié bénéficie du système de télémédecine eNephro.

  • 173 patients IRC,
  • 105 patients dialysés
  • 190 patients transplantés

 

Découvrez le témoignage de Jean-Luc, un de nos patients utilisateurs d’e-Nephro. Il nous explique quels sont les avantages d’utiliser au quotidien notre solution :

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.