Connaissez-vous le Consulting ?

Par Manon Lecomte Le mardi 16 janvier 2018

Le secteur du conseil devient prédominant sur le marché français. Pour preuve son chiffre d’affaires de 5.9 milliards d’euros en 2016, soit une croissance de 8.5% en 1 an.

Qu’est-ce que le consulting ?

Le consulting consiste à  faire appel à un expert qui accompagne et conseille le chef d’entreprise dans toutes ses missions : le management, les ressources humaines, la finance, l’organisation, le merchandising, le marketing…

Le fonctionnement du Consulting :

Dans un premier temps, le consultant établit un diagnostic des méthodes et outils utilisés, ainsi qu’une analyse de la situation et des besoins de l’entreprise.

Il poursuit en déterminant un plan d’actions à mettre en place pour activer et optimiser tous les leviers de performance.

Une fois la mise en place des solutions en collaboration avec les différents acteurs de l’entreprise, le consultant assure un suivi et un accompagnement approfondis en effectuant un bilan chiffré qui permet de mesurer la progression des actions mises en place et l’atteinte des objectifs.

Les différences entre consulting et coaching :

Il est vrai que ce sont deux métiers qui peuvent paraître similaires, mais qui présentent pourtant un fonctionnement totalement différent.

Alors que le consultant analyse la situation de l’entreprise et trouve des solutions, le coach quant à lui est centré sur le coaché dans une démarche de réflexion, de remise en cause pour qu’il trouve les solutions adéquates et prenne les décisions lui-même.

Ainsi le coaching vise principalement l’humain, à l’inverse le consulting vise un double créneau : l’entreprise et l’équipe.

Pourquoi faire appel à un consultant en pharmacie ?

Le rôle du pharmacien évolue quotidiennement. Véritable professionnel de santé, il est à la fois chef d’entreprise, coordinateur de soin, force de conseil pour ses patients, manager, … et joue encore bien d’autres rôles majeurs. Il doit savoir gérer les différentes facettes qu’intègre aujourd’hui son métier et qui nécessitent de l’investissement et des compétences.

Par manque de temps et parfois de savoir-faire, il est difficile pour un pharmacien de prendre le recul nécessaire afin d’expertiser, d’analyser lui-même les différents aspects de son métier. Le consulting représente ainsi une réelle opportunité stratégique pour établir une analyse pertinente et objective de la situation dans l’officine et faire émerger des axes d’amélioration pertinents, personnalisés et adaptés aux attentes, au budget et aux personnes.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.