5 conseils pour améliorer le référencement du site e-commerce de sa pharmacie

Par Gautier Hennequin Le mardi 18 juillet 2017

Les 3 premiers résultat affichés sur la première page d’un moteur de recherche représentent  près de 60% des clics et la première position capte à elle seule un tiers des visites. Optimiser le référencement de son site e-commerce est donc essentiel pour qu’il soit positionné sur le devant de la scène.

Voici quelques conseils simples pour mettre toutes les chances de votre côté en matière de référencement.

Qu’est-ce que le référencement ?

 

Le référencement naturel, connu sous le nom de SEO en anglais (Search Engine Optimization) est l’ensemble des techniques permettant d’améliorer la visibilité d’un site web. Les internautes utilisent principalement les moteurs de recherche pour trouver votre site web ou votre pharmacie. Il est donc important d’être positionné parmi les meilleurs résultats de recherche pour attirer des clients aussi bien physiques que virtuels.

 

Comment cela fonctionne-t-il ?

 

Les internautes utilisent des mots clés pour trouver ce qu’ils cherchent, ces mots constituent l’essence même du référencement. Il est primordial de déterminer ceux pour lesquels vous souhaitez vous positionner afin que votre annonce puisse apparaître lors de leur recherche.

Attention à ne pas confondre référencement naturel et référencement payant.

Un commerçant peut payer pour afficher son site en priorité sur un mot clé spécifique et afficher son site dans les premiers résultats. Ces annonces sont reconnaissables grâce au logo qui s’affiche avant celles-ci. Notez  que le référencement payant est interdit pour les sites de vente de médicament !

 

Nous vous donnons donc 5 conseils pour vous aider à atteindre la pole position !

 

  1. 1.Ayez des Url simplifiées

L’url (Uniform Resource Locator) est l’adresse électronique qui permet de localiser un site ou un document sur internet.

L’adresse de votre page a donc son importance. Les mots clés présents dans celle-ci servent aussi au référencement. Il faut que ceux présents dans l’url soient en rapport avec la page du produit présenté et que celle-ci soit la plus simple et compréhensive possible.

  • Exemple d’url non simplifiée : http://offitouch.pharmagest.com/d545d4dvg45vs6vsv54/ blio/rep_2200/fic_2155
  • Exemple d’url simplifiée : https://pharmagest.com/solutions/offitouch-lineaire-digital/

 

  1. 2.Optimisez vos balises

Les balises permettent aux moteurs de recherches de trouver votre page, de leur donner les premières indications sur son contenu et de présenter celles-ci dans les résultats.

 

La balise titre est la plus importante de toutes : c’est le titre de votre page. Il s’affichera comme le titre de votre annonce dans les moteurs de recherches. Elle ne doit pas dépasser 60 caractères et doit contenir les mots clés les plus stratégiques.

La balise description a elle aussi son importance, elle va permettre une nouvelle fois de glisser des mots clés importants pour le référencement de votre page. Elle doit décrire succinctement votre page et inciter l’internaute à cliquer sur votre annonce. Elle se définit pour chaque page. Veillez à ne pas dépasser 170 caractères, soyez clair et concis.

 

  1. 3.Nommez vos photos

C’est une étape importante qu’on oublie souvent. En effet, Google ne peut pas voir les images et les analyser mais il peut lire le nom de ces images. Avant de les charger sur votre site, renommez les pour plus d’efficacité. Ce nom servira une fois de plus à placer des mots clés pertinents sur votre site. Il permettra également lors d’une recherche par image de faire ressortir celle-ci sur les mots clé choisis.  Par exemple : « Crème mains DERMASENS » sera toujours mieux interprété et référencé que « image7 ».

  1. 4.Ayez des titres de produits clairs et uniques

Le titre des produits est un élément essentiel pour Google, c’est ce qu’il analysera en premier et c’est l’élément auquel il accordera le plus d’importance. Vos titres doivent comporter un descriptif détaillé de chaque produit (marque, type de produit, couleur…). C’est un élément clé pour placer votre officine dans les premiers résultats.

 

  1. 5.Créez un blog

Un blog est un moyen sûr et efficace de produire du contenu. Les moteurs de recherche sont effectivement friands de nouveaux contenus, qui signifient pour eux que le site est actif. C’est encore un moyen de placer des mots clés et de booster vos visites. Dans ces articles de blog, il pourra être opportun de créer des liens entre ceux-ci  et les pages de vos produits afin de réorienter l’internaute vers la partie marchande de votre site. Attention toutefois à garder une cohérence entre les liens proposés et votre article. Il permet par ailleurs de créer un nouveau canal de communication avec vos clients pour leur donner des conseils ou présenter les dernières nouveautés. Faites donc d’une pierre deux coups !

 


Le site web stimule donc votre attractivité auprès d’une clientèle toujours plus connectée, il est aussi un canal de communication efficace pour rester en contact avec votre patientèle. En effet, aujourd’hui 78% des acheteurs s’informent en ligne avant d’acheter en magasin, on parle de comportement « web to store ». Si internet a longtemps été en concurrence avec les commerces de proximité, la tendance actuelle va vers une complémentarité par une approche multi-canal. Il est donc devenu cruciale pour les commerces de proximités de se rendre visible sur internet. Ces nouveaux comportements de consommation  touchent aussi les pharmacies.  En 2014, cela concernait déjà 44% des consommateurs dans le secteur de la santé/beauté.

En partenariat avec La Coopérative de Communication, Pharmagest propose aujourd’hui aux pharmaciens Pharmae, le site e-commerce clefs en main pour a pharmacie connecté au logiciel métier LGPI.

Pour les pharmaciens disposant déjà d’un site e-commerce, Pharmagest propose également Officonnect permet d’automatiser les flux de données entre votre site internet et votre logiciel d’aide à la dispensation.

 

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.