3 questions sur le DMP (Dossier Médical Partagé)

Par Fanny Lintz Le mercredi 16 mai 2018

Le DMP (Dossier Médical Partagé) est un carnet de santé dit numérique. Il permet aux professionnels de santé autorisés d’accéder aux informations utiles à la prise en charge des patients et de partager avec d’autres professionnels de santé des informations médicales : antécédents, allergies éventuelles, prise de médicaments,  compte-rendu d’hospitalisation et de consultation,  résultats d’examens (radios, analyses biologiques…), etc…

Le DMP est un service gratuit et confidentiel, toujours accessible et sécurisé.

Les documents contenus dans le DMP s’organisent en 7 catégories : synthèses, traitements en cours, comptes-rendus, imagerie médicale, biologie, prévention, certificats et déclarations. A ces rubriques s’ajoute un espace alimenté par le patient (“les documents mis en ligne par le patient”).

Qui peut le créer et comment ?

Tous les professionnels de santé ont la possibilité de créer des DMP à condition d’être équipés d’outils informatiques adaptés.

Mais chaque personne pourra également créer son DMP depuis le site www.mon-dmp.fr ou à l’accueil de sa Caisse Primaire d’Assurance Maladie.

La création et le suivi du DMP n’est ni obligatoire ni systématique. Lors d’une création le professionnel de santé doit informer son patient du fonctionnement et des bénéfices du DMP, et recueillir son consentement explicite. Le recueil du consentement peut être dématérialisé.

Il existe deux moyens de créer un DMP. Dans les deux cas, il faut disposer de la Carte Vitale du patient et de la Carte de Professionnel de Santé pour procéder à la création du DMP :

  • En accès direct depuis le logiciel métier « DMP-compatible » : c’est le mode le plus adapté. Le DMP est intégré dans le logiciel habituel et rend la création d’un DMP possible en quelques clics depuis le poste de travail.
  • Ou directement sur le site internet du gouvernement, depuis le site : http://www.dmp.gouv.fr Rubrique > Accès au DMP.

A l’issue de la création, une brochure d’informations est remise au Patient signée et datée à la date de création du DMP du patient, également appelé « document des secrets ». Ce document permet au patient de consulter son DMP directement en ligne.
Grâce à la Carte de Professionnel de Santé et l’accord du patient, le professionnel de santé peut consulter et alimenter son DMP.

Le patient garde le contrôle sur son DMP, il peut le consulter à tout moment, ajouter ou masquer un document ou encore demander librement la clôture de son DMP.

 

Quel sont les avantages du DMP pour la pratique du pharmacien ?

Le DMP offre de nombreux avantages :

  • D’avoir accès immédiatement aux informations médicales du patient. Plus besoin donc de ne compter que sur sa seule mémoire.
  • De faciliter le suivi du patient notamment lorsqu’il souffre d’une maladie chronique ou de longue durée.
  • De disposer rapidement des informations, nécessaires à la prise en charge du patient lors d’une hospitalisation, ou en cas d’urgence.
  • D’éviter de prescrire des examens ou traitements déjà demandés par un confrère.
  • D’éviter les interactions médicamenteuses
  • De renforcer la collaboration ville-hôpital

Qu’est ce qui change avec l’Avenant 11 de la Convention Pharmaceutique ?

Dans le cadre de la Nouvelle Convention, la mission du pharmacien est redessinée. L’Avenant 11 met l’accent sur les missions de Coordination de soins du Pharmacien et rémunère ces actions.

L’ouverture du Dossier Médical Partagé par le pharmacien entraîne une rémunération d’1 € par DMP ouvert (art 31.1.5).

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.