10 solutions pour digitaliser sa pharmacie

Par Lorène Lichy Le mardi 27 février 2018

Aujourd’hui la digitalisation n’est plus  seulement une tendance mais une réelle opportunité pour les points de vente. Les pharmacies n’échappent pas à cette vague et certaines solutions peuvent déjà être implantées en officine, d’autres émergent seulement. Petit tour d’horizon avec 10 solutions de digitaliser sa pharmacie.

 

L’écran de communication

L’écran de communication permet d’attirer l’attention du patient via des images publicitaires ou informatives. Placé à l’intérieur de votre officine, la diffusion de ces spots va  optimiser le temps d’attente de votre client et déclencher plus facilement des achats impulsifs.  Situé en vitrine, l’écran va provoquer l’envie de franchir la porte et vous permettre une communication digitale 24h/24, incitant les passants à revenir dans votre pharmacie.

 

La borne digitale

Interactive, la borne digitale permet à votre  client de passer commande directement sur l’écran avant de venir récupérer ses achats au comptoir et de bénéficier de conseils associés. Cette innovation peut aussi vous servir de support d’aide à la vente, en proposant l’ensemble d’une gamme de produits en un seul affichage.

 

L’étiquette électronique

Le digital est également sollicité pour son gain de temps, et l’étiquette électronique en est un excellent moyen. En effet, digitaliser vos étiquettes vous évitera de devoirs changer les étiquettes papier à chaque variation de prix, changement de linéaire … grâce au changement d’affichage à distance. Vous pourrez ainsi gérer l’étiquetage de votre pharmacie depuis votre ordinateur.

 

Le site Internet

Avoir un site internet, c’est bien, il vous permet de bénéficier de visibilité hors frontières, mais avoir un site e-commerce c’est mieux ! L’e-commerce est le nouveau canal de distribution à exploiter. Celui-ci vous offrira la possibilité de  toucher une nouvelle clientèle. Certains sites intègrent également l’Intelligence Artificielle qui recommande des produits personnalisés selon le profil du client.

 

Le click&collect

La nouveauté phare de la digitalisation est bel et bien le click&collect. Nous le retrouvons partout. Relié directement à votre site Internet, le click&collect (acheter en ligne et récupérer le produit en pharmacie) allie le digital et le physique, générant ainsi davantage de flux au sein de votre officine. Ce service pourra être accompagné par un comptoir dédié en pharmacie ou via des consignes/casiers de retrait.

 

Les réseaux sociaux

La présence sur les réseaux sociaux permet de vous rapprocher davantage de vos patients en communiquant avec eux et en diffusant des informations de manière régulière (promotions par exemple). Vous pourrez également étendre la notoriété de votre pharmacie, ouvrant l’opportunité de faire connaître votre pharmacie auprès de nouveaux patients.

L’application mobile

L’utilisation d’une application mobile valorisera l’image digitale de votre pharmacie. Sur cette dernière, l’utilisateur va pouvoir trouver votre pharmacie facilement, consulter vos horaires, vous faire parvenir son ordonnance, vous demander des conseils à distance… Tout cela va contribuer à accroître le relationnel que vous avez avec votre client et donc le fidéliser.

 

Les objets connectés

La vente d’objets connectés au sein de l’officine peut constituer une excellente diversification de votre offre actuelle. En effet, les objets connectés tels que le tensiomètre, le podomètre, la balance connectée, le thermomètre connecté… ont le vent en poupe avec un marché estimé à 8 milliards d’euros en France. Au-delà des aspects financiers, proposer des objets connectés peut contribuer à favoriser l’observance du patient avec notamment le pilulier connecté par exemple.

 

Le paiement mobile

La digitalisation du point de vente passe aussi par les moyens de paiement. Le sans contact est bien évidemment le principal moyen de paiement « digital » en point de vente avec pour rappel la récente augmentation du plafond de paiement (passant de 20€ à 30€ en octobre dernier). Il ne faut pas oublier de prendre en compte le paiement mobile. Ce dernier se démocratise de plus en plus avec la multiplication du nombre d’applications disponibles suivant ainsi la tendance actuelle puisque 49% des français se disent prêts à payer avec leur mobile (2017)*, contre seulement 19% en 2015. Et si le paiement mobile tend à se généraliser, il existe d’ores et déjà le paiement par montre connectée, par bracelet ou encore via porte-clés.

 

L’iBeacon

Enfin, on pourrait également parler du dispositif iBeacon encore très peu démocratisé dans les points de vente et quasiment inexistant en pharmacie. L’iBeacon est une solution permettant d’envoyer une notification sur le smartphone du patient passant proche de votre Officine grâce à la géolocalisation. Ainsi, des offres promotionnelles ou des messages personnalisés pourraient être envoyés incitant le patient à se rendre au sein de votre pharmacie.

 

*Enquête YouGov France, Novembre 2017, https://www.cbanque.com/actu/65211/paiement-sans-contact-un-francais-sur-deux-pret-a-payer-avec-son-mobile

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.